Bannière de la Lion's

Voudriez-vous avoir l'obligeance de bien vouloir me juger?

S'il vous plait. Faites ça pour moi.

Je souffre terriblement et il n'y a que ça qui puisse me soulager.

Débarrassez-moi d'un terrible doute. C'est bien le peuple qui est sensé avoir le pouvoir en Suisse?

Le peuple, c'est vous. Alors, jugez-moi. Vous.

Vous êtes mon unique recours.

Un tribunal a décidé de s'en prendre à moi, parce que j'avais la mauvaise habitude de me montrer honnête et d'exprimer toujours aussi clairement que possible ce que je pense. On m'a bien expliqué que je n'avais pas le droit de penser ce que je veux, surtout pas si ça concerne un élu.

Et pourquoi ça? Parce que le lecteur pourrait comprendre ce que je lui dis.

Vous pouvez vérifier dans l'acte de condamnation. Le procureur l'a très clairement stiplulé. Les lecteurs moyens sont tous des cons.

Cette base, plutôt insultante pour la race humaine, permet à la justice, non seulement de me fapper moi, mais également mon entourage.

Or, moi, je veux croire que les hommes ne sont pas tous devenus de bons petits robots et qu'ils sont capables de raisonnement, aussi je ne vous demande pas d'être d'accord avec moi, mais juste de vous faire une idée personnelle et de prendre position à l'aide du petit formulaire ci-bas.

J'ai besoin de savoir, lequel de l'administration ou moi, est fou.

Aidez-moi, aidez-nous, à croire en vous, à croire en nous.

Merci.

Merci.

Merci.

Signature

Vous pouvez retrouver la totalité de ce dossier ainsi que l'essentiel de ma lutte pour la liberté d'expression en cliquant ici

Pour juger

Pensez vous qu'il soit juste d'ôter ses dernières richesses à toute une famille, lorsque l'un d'eux s'est contenté d'exprimer ce qu'il pense?






Nationalité

Pour ajouter votre commentaire ou critique - Facultatif



Nombre de signataires en faveur de la liberté : 487

Nombre de signataires en faveur de l'administration : 1

Plume